Quelles sont les aides à l'embauche d'un jeune en alternance pour l'entreprise ?

Les contrats d’apprentissage ouvrent droit pour l’employeur à des exonérations de cotisations sociales, à un crédit d’impôt et des aides financières

Une mesure exceptionnelle de mai 2020 pour sauver les emplois pendant la crise sanitaire permet aux entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 de bénéficier d'une aide élargie à l'embauche de 8.000 € euros pour les majeurs entre 18 et 30 ans et 5.000 € pour les jeunes de moins de 18 ans

Cette aide exceptionnelle se substituera à l’Aide Unique aux Employeurs d’Apprenti pour la première année (AUEA) d'un contrat. A l’issue de cette première année, l'AUEA sera reconduit pour les entreprises éligibles, jusqu’à à la fin du contrat.

"Aide unique aux employeurs d’apprentis"

Une seule et unique aide financière, intitulée "Aide unique aux employeurs d’apprentis", remplace les 4 aides anciennement existantes à savoir :

  • l’aide TPE jeunes apprentis,
  • la prime régionale à l’apprentissage pour les TPE,
  • l’aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire
  • et le crédit d’impôt apprentissage.

Cette aide unique est destinée aux TPE et PME de moins de 250 salariés qui recrutent un apprenti préparant un diplôme (ou un titre professionnel de niveau inférieur ou égal au bac). L’aide financière peut atteindre jusqu’à 4 125€ pour la 1ère année du contrat, 2 000€ pour la 2ème année et 1 200 € pour la 3ème année.

Le bénéfice de l'aide est subordonné à l'enregistrement du contrat d'apprentissage par la chambre consulaire compétente (auprès de l’opérateur de compétences à compter du 1er janvier 2020). Une fois le contrat enregistré, la demande est enclenchée automatiquement par les services du Ministère du Travail pour les contrats éligibles (moins de 250 salariés, niveau inférieur ou égal au Bac).
L’aide est versée chaque mois par anticipation de la rémunération par l’Agence des services et de paiement et à compter du début de l’exécution du contrat.

À noter : Pour vos contrats d’apprentissage signés avant le 1er janvier 2019 et éligibles aux aides préexistantes, vous disposez d’un délai de 6 mois à partir du début du contrat pour pouvoir en faire la demande.

 l’Agence des services et de paiement

Exonération de cotisations sociales

Pendant toute la durée du contrat, l'employeur est exonéré des charges sociales sauf :

  • de la cotisation patronale d'accidents du travail et maladie professionnelle ;
  • certaines cotisations prévues par des conventions collectives.
  • La CSG et la CRDS ne sont pas dues par l'apprenti.

Calculer le coût net du salaire d'un apprenti pour l'entreprise

Aide pour l'embauche d'un travailleur handicapé

L'employeur et le salarié handicapé peuvent demande une aide de financement à l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH) . Cette demande s'effectue dans les 3 mois suivant l'embauche.  En savoir plus sur AGEFIPH

Bonus Alternant

Les entreprises de plus de 250 salariés (tous établissements confondus) redevables de la taxe d'apprentissage, qui emploient plus de 5 % de jeunes en apprentissage, dans la limite de 7 % d'alternants, peuvent bénéficier d'une créance à déduire du hors quota de la taxe d'apprentissage (TA).

Explications détaillées sur service-public.fr

------------------ annonces Google ----------------
...

LE CFA QUI BOUGE

CFA Régional de l'Académie de Nice - GIP FIPAN

Nice(06)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "Après une première rupture, le CFA refuse mon admission pour un nouveau contrat d'apprentissage"

Bonjour, Courant Octobre 2020, j'étais entrée en formation via Pôle-Emploi dans un centre de formation. Pour raison médicale suite au Covid et conf ..

...

  T U B E   

Apprentis du BTP et fiers de l'être

16/11/2018
Les apprentis des métiers du bâtiment et des travaux publics ont le vent en poupe! Paul Meilhat arrive en vainqueur de la Route du Rhum à bord de SMA Apprentis du BTP ...

Le budget des CFA en ligne de mire du gouvernement ? Bourdin Direct

19/11/2020
Elizabeth Borne, Ministre du travail, invitée de Bourdin jeudi 19 nov rassure les CFA qui craignent la réduction des aides : "Nous ne prendrons aucune décision qui casse la dynamique de l'apprentissage, on continuera à soutenir les CFA... "...

Code de la route au lycée et au CFA refusé par les députés

29/11/2019
Passage du code de la route au lycée et au CFA: la proposition de loi socialiste a été rejetée par les députés en commission.
Salaire de l'apprenti: indicateur 2020
Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans à 26 ans
1ère année 416 € (27% SMIC) 662 € (43% SMIC) 816 € (53% SMIC)
2ème année 601 € (39% SMIC) 785 € (51% SMIC) 939 € (61% SMIC)
3ème année 847 € (55% SMIC) 1 032 € (67% SMIC) 1 201 € (78% SMIC)
Salaire de l'apprenti de 26 ans et + : 1 540 €