L'apprentissage selon Macron
Les réformes promises par le nouveau président pourraient elles changer la donne?
Ministre de l'économie du gouvernement Hollande, Emmanuel Macron annonçait déjà son programme pour réformer l'apprentissage.

Il déclarait lors d'une visite dans un CFA en janvier 2016: « avec un CAP vous pouvez coiffer à domicile ou en maison de retraite, mais pas ouvrir un salon. Le but de cette réforme est de pouvoir le faire », et il ajoutait :« ...est-ce que je dois vous interdire d'ouvrir un salon parce que vous n'avez pas un diplôme en comptabilité, j'estime que non. Il ne faut pas interdire aux jeunes d'être entrepreneurs d'eux-mêmes ».

Une déclaration qui suscitait l'enthousiasme des jeunes, mais l'inquiétude chez les plus vieux, déjà installés, et qui redoutent un accroissement de la concurrence. Réponse du ministre : « Vous savez, c'est bien la concurrence. On est dans un pays où il y a de plus en plus de monde ». Ce langage libéré, certains diront libéral, à conduit de nombreux jeunes à placer un bulletin Macron dans l'urne aux élections présidentielles et ont largement contribué à sa victoire.

Élu aujourd'hui avec plus de 60% de voix, le nouveau président devra cependant trouver une majorité à l'assemblée nationale pour gouverner et mettre en oeuvre son programme. Le mouvement qui l'a porté, "en Marche", qui devient un parti: "La République en Marche", ne compte aucun député! Et pour cause, il n'existe que depuis quelques mois!

C'est le nouveau pari politique du jeune président qui n'en a encore perdu aucun:)

1,5 millions d’apprentis allemands, 800 000 en Angleterre, 400 000 en France. Le taux de chômage des jeunes est de 8% outre-Rhin, contre 24% dans l’hexagone. Hazard ou conséquence ?

Le programme d'Emmanuel Macron se fonde sur un principe assez clair:
« Renforcer l’apprentissage, c’est d’abord en faciliter l’accès : nous nous engageons à rendre l’apprentissage plus simple et lisible pour les entreprises. Renforcer l’apprentissage, c’est ensuite le rendre plus efficace : nous ferons de l’alternance le cœur de l’enseignement professionnel et la voie d’accès privilégiée aux emplois de qualification moyenne. »

Un programme ambitieux auquel s'ajoutent des dispositions inédites et courageuses pour l'éducation nationale; Comme limiter à 12 le nombre d’élèves par enseignant dans les classes de CP et de CE1 en zone prioritaire, pour lutter contre l’échec scolaire et les inégalités.;

Le nouveau président français veut dynamiser l'Europe, briser tabous et préjugés, simplifier et réformer. On veut le croire :)

L'espoir est grand qu'il y parvienne pourvu qu'il ait sa majorité à l'assemblée!

Votre avis:

  • Avis (4) de : Martin (Mardi 9 mai 2017)

    Ouf on respire, avec Marine on sortait de l'Europe et on revenait à la charue et aux boeufs !

  • Avis (4) de : Laurent (Samedi 13 mai 2017)

    Est-ce qu'on peut avoir une augmentation de pourcentage du smic en étant apprenti? parce qu'on travaille pareil et on fait les même taches que ceux qui sont embauchés

  • Avis (4) de : rourou (Lundi 22 mai 2017)

    Je marche! Vivement l'été après cet hiver tourmenté

  • Avis (4) de : birgitt (Vendredi 14 juillet 2017)

    en réponse à Laurent, un apprenti en 3eme anée gagne autant qu'un salarie au smic L'apprenti ne travaille que 2 semaines par mois.

VOTRE AVIS
1/ Donnez une note d'humeur sur cette info.
2/ Ecrivez et postez votre avis (1500 caractères max)
------------------ annonces Google ----------------
...

Le CFA qui bouge

Centre de Formation du Bâtiment d'Avignon

Avignon(84)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "CDI obligatoire après contrat apprentissage"

Bonjour à tous, Actuellement en contrat apprentissage depuis septembre, il y avait en annexe du contrat une phrase dont je ne cesse de me demander si ..

...

  T U B E   

Apprentis du BTP et fiers de l'être

16/11/2018
Les apprentis des métiers du bâtiment et des travaux publics ont le vent en poupe! Paul Meilhat arrive en vainqueur de la Route du Rhum à bord de SMA Apprentis du BTP ...

Apprentissage : faire pour apprendre

25/09/2018
Qu’est-ce qui change concrètement avec la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel ? Muriel Pénicaud, ministre du Travail et plus récente Youtubeuse (dans le genre sage), vous explique tout en 3 min. 40.

L'entretien d'embauche

10/10/2014
Un coach spécialisé dans les entretiens d'embauches nous donne les pistes en 7 points pour réussir un entretien lors d'un premier rendez-vous avec un employeur. Efficace!
Salaire de l'apprenti: indicateur 2019
Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans et plus
1ère année 380 € (25% SMIC) 624 € (41% SMIC) 806 € (53% SMIC)
2ème année 563 € (37% SMIC) 745 € (49% SMIC) 928 € (61% SMIC)
3ème année 806 € (53% SMIC) 989 € (65% SMIC) 1 187 € (78% SMIC)