Quel métier choisir ?

[ Pexels, CC PMG] La police reste une valeur sûre dans le regard des enfant comme des ados. Un métier qui mêle aventure, prestige, action, enquête, on kife.

C'est la grande question ! Surtout celle de nos parents qui commencent à douter de notre capacité à devenir président de la république ou pilote de chasse ! « Alors toi que veux tu faire plus tard ? ». On la connait celle-là !

A 6 ans on a la vocation, c'est policier, pompier ou astronaute, point. Mais aujourd'hui beaucoup d'entre nous ont renoncé à ces rêves héroïques, hélas.

Alors on cherche, on regarde et curieusement on se tourne le plus souvent vers des métiers beaucoup moins exotiques.

Les traditions ont la vie dure

Médecin, enseignant, vétérinaire, chef d’entreprise, ingénieur, ce sont ces métiers qui continuent de nourrir nos désirs d'avenir au collège, comme il y a 20 ans, avant l’arrivée des médias sociaux et des nouvelles technos dans les entreprises.

Les transformations en profondeur qui s’opèrent dans le monde du travail depuis deux décennies n’ont eu que peu de conséquences sur nos aspirations professionnelles, d’après le dernier rapport PISA de l’OCDE.

Un métier qui a du sens

Rien n'a changé, les études récentes ressemblent à des reproductions du siècle dernier! Les garçons veulent devenir manager ou ingénieur et les filles : médecin ou professeur.

Ce que recherchent les candidats les plus jeunes aujourd’hui, c’est une entreprise dans laquelle ils puissent s’exprimer, conviviale et flexible. Et avant tout, les jeunes veulent un métier qui a du sens (70%). Plus de trois jeunes sur cinq souhaitent travailler dans le secteur de l’Economie sociale et solidaire pour se sentir plus utile (sondage OpinionWay 2020).

Les écolos à la mode

L’écologie et les métiers de l’environnement attirent de plus en plus. Mais on garde les pieds sur terre et la motivation qui arrive en second dans le choix d'une orientation c'est la rémunération (62%)

©OpinionWay

Parmi les métiers qui scorent en tête des choix d'orientation des jeunes du rapport PISA, seul les métier d'ingénieur et de chef d'entreprise peuvent être atteints en alternance :

Le métier d’ingénieur est en réalité pluriel. En effet, ce métier peut s'exercer dans tous les domaines. Le rôle de l’ingénieur est de concevoir, diriger et mettre en œuvre un projet.

Il est polyvalent, il a des connaissances très poussées dans son domaine mais il doit aussi faire preuve de qualités humaines pour s'intégrer dans une équipe. En général, il faut passer par deux années de classe préparatoire après le BAC, puis par des concours pour intégrer une école. Une autre voie passe par une licence ou un Master à l’université.

Une profession qui attire beaucoup plus les garçons que les filles.

Le salaire mensuel des ingénieurs débutants est de 3 200 € brut en moyenne.

Chef d’entreprise

Créer sa propre structure, être son propre patron et plus tard embaucher ses propres salariés ne requiert pas de concours ni de formation particulière. Cependant, quelques connaissances en marketing, gestion de projets ou de comptabilité faciliteront votre succès.

Certains passent par une école de commerce après le BAC, d’autres se forment en alternance, puis décident de créer ou reprendre une entreprise.

La perspective de diriger une entreprise plaît toujours autant aux jeunes, tant filles que garçons.

En termes de salaire, cela varie naturellement en fonction du secteur d’activité, de la taille de la structure et du chiffre d’affaires réalisé. Mais à titre d’exemple, l’INSEE estimait en 2010 qu’un chef d’entreprise d’une structure de moins de 20 salariés touche en moyenne 4 248 € net par mois.

Médecine, enseignement, police, les autres disciplines à succès au collège s'acquièrent à l'école et en stage, pas en apprentissage.

Enseignement et police tiennent de la Fonction Publique, l'orientation traditionnellement la plus populaire en France

Médecin

Soigner est une vocation qui suscite l’admiration, au point qu’on songe nous-même un jour à exercer ce métier. Après le BAC, il faut compter 9 ans d’études à l’université pour songer à une carrière de médecin généraliste, et 10 à 12 ans pour être spécialiste. La formation débouche sur le DE (diplôme d’État) de docteur en médecine, obligatoire pour exercer.

Les salaires varient en fonction de la spécialité : un médecin spécialiste peut toucher jusqu’à 4 081€ à l’hôpital en début de carrière. En libéral, cela varie d’une spécialité à l’autre.

Enseignant

Un professeur fait face à divers publics : des plus jeunes à l’école, au collège ou au lycée, jusqu'à l'université. Si le sport ou la technologie vous inspirent, alors pourquoi pas choisir d’enseigner dans ces matières ?

Quand on choisit de devenir enseignant, il est préférable d'avoir le goût de transmettre un savoir, d'être capable d'écoute, de patience et de pédagogie.

Le métier d’enseignant(e) attire particulièrement les filles : elles représentent 84% des professeurs des écoles,

Le salaire d’un enseignant débutant est de 2 000 € brut par mois, que ce soit en école, au collège ou au lycée . Ce salaire évolue en fonction de son avancée dans la carrière.

Policier

Les policiers sont des fonctionnaires qui agissent sous la tutelle du ministère de l’intérieur. Ils peuvent être affectés à différents corps et services : sécurité publique, police judiciaire , CRS, police aux frontières.

Grand classique des métiers qui attirent les plus jeunes, les hommes constituent encore la majorité du genre mais la police se féminise à grands pas.

En termes de salaire, un policier débutant est rémunéré en moyenne 2 380 € bruts.

CMM  -  25/02/2021

Votre avis:

VOTRE AVIS
1/ Donnez une note d'humeur sur cette info.
2/ Ecrivez et postez votre avis (1500 caractères max)
------------------ annonces Google ----------------
...

LE CFA QUI BOUGE

AFOREM Le Mans

La Chapelle St Aubin(72)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "Entretien validation période d'essai"

Bonjour. Cela fait à peu prêt 18 mois que je suis en apprentissage. A cause de plusieurs facteurs, je n'ai pas pu organiser l'entretien de fin de ..

...
Salaire de l'apprenti: indicateur 2021
Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans à 26 ans
1ère année 42 € (27% SMIC) 668 € (43% SMIC) 824 € (53% SMIC)
2ème année 606 € (39% SMIC) 793 € (51% SMIC) 948 € (61% SMIC)
3ème année 855 € (55% SMIC) 1 042 € (67% SMIC) 1 213 € (78% SMIC)
Salaire de l'apprenti de 26 ans et + : 1 555 €