«Nous irons au bout de la révolution»

Lors de la présentation du Projet de loi de finances rectificative pour 2020 devant l'Assemblée Nationale ce lundi 29 juin, Bruno Le Maire, ministre de l'économie, adopte les accents d'un conventionnel de 1792 à la tribune et affirme que le gouvernement ira « au bout de la révolution».

La révolution que le ministre évoque est celle de l'apprentissage, une révolution culturelle dont le succès s'envole depuis la réforme portée par Muriel Pénicaud (Ministre du travail) : près de 50 000 nouveaux contrats d'apprentissage signés en 2019. En grands périls dans la crise que nous connaissons !

« Une révolution qui ne coupe pas les têtes mais qui les fait grandir »

Bruno Le Maire n'enflamme pas la tribune comme Danton, la quasi totalité de l'assemblée à le nez sur son smartphone, cependant il se veut persuasif et proclame : « Il faut savoir aller au bout d'une révolution [...] qui ne coupe pas les têtes mais qui les fait grandir », métaphore hasardeuse pour réaffirmer que les primes de 8 000 € pour les apprentis majeurs et de 5 000 € pour les apprentis mineurs seront versés aux employeurs qui engageront des apprentis entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

Prime aux contrats de professionnalisation

Pour favoriser plus largement l'emploi des jeunes, le ministre de l'économie et des finances ajoute que cette mesure sera étendue aux contrats de professionnalisation. La France emploie environ 300 000 jeunes en contrat de professionnalisation. Ajoutés aux 485 000 apprentis, les jeunes salariés en alternance représentent près de 800 000 emplois dans notre pays.

L'enjeu est énorme pour le gouvernement, toute une génération dont Muriel Pénicaud ne veut pas qu'elle soit une « génération sacrifiée» ni la « variable d'ajustement » de la crise économique, corollaire de la crise sanitaire.

Bruno Le Maire devant la représentation Nationale confirme les mesures pour l'apprentissage dans le Projet de Loi de Finances rectificative pour 2020

Votre avis:

  • Avis (1) de : Biggy (Mardi 30 juin 2020)

    Je ne sais pas si c?est vrai mais en tout cas ça serait bien mais et pour les apprentis Qui n?ont pas été payé depuis le début de leur contrat

VOTRE AVIS
1/ Donnez une note d'humeur sur cette info.
2/ Ecrivez et postez votre avis (1500 caractères max)
------------------ annonces Google ----------------
...

LE CFA QUI BOUGE

CFAR Don Bosco

Nice(06)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "13ème mois pour les apprentis ou pas ?"

Bonjour, Je suis en formation d'ingénieur par alternance et mon entreprise d'accueil refuse de me donner le 13ème mois alors que celle-ci le verse ..

...
Salaire de l'apprenti: indicateur 2021
Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans à 26 ans
1ère année 42 € (27% SMIC) 668 € (43% SMIC) 824 € (53% SMIC)
2ème année 606 € (39% SMIC) 793 € (51% SMIC) 948 € (61% SMIC)
3ème année 855 € (55% SMIC) 1 042 € (67% SMIC) 1 213 € (78% SMIC)
Salaire de l'apprenti de 26 ans et + : 1 555 €