Fin de contrat d'apprentissage et harcèlement

Bonjour,

Merci à ceux qui prendront le temps de lire le long message que j'ai à poster (je vais essayer de faire court).

Voilà, je suis en contrat d'apprentissage (initialement pour une durée de 2 ans), sauf qu'à ma grande surprise, et, du jour au lendemain, mes supérieures ont décidé de mettre fin à mon contrat (après un vote à main levées autour d'une table). Etant donné que je suis en alternance et que je ne peux être licenciée, elles font tout pour faire passer ça sous une "rupture conventionnelle d'un commun accord". Une fois, avoir reçu ce papier, je leur ai notifié par mail, mon refus de signer cette fin de contrat.

Sauf que, dans mon dos, et sans être sûre de mon départ, elles ont embauché la future alternante.... Depuis je me fais harceler en me disant qu'il vaut mieux partir sinon ça va mal se passer pour moi, que je ne sers à rien, que je le mérite, que dans tous les cas même si je reste elles ne valideront pas ma dernière année d'étude et que je devrais les remercier de m'avoir validé la 1ère....
Quand je viens le matin, personne ne me parle, mes accès aux logiciels de l'entreprise m'ont été supprimés alors même que je n'avais pas encore reçu ce document etc.

Je me fais donc menacer de tous les côtés, elles me forcent à signer ce papier bien qu'elles soient au courant de mon refus, mais selon elles "ce ne sont que des aspects légaux rien de plus"/ "il faut simplement être d'accord sur la date" (chose sur laquelle je ne suis aussi pas d'accord). Elles tentent de l'intimidation et surtout reste de longues minutes en silence devant la feuille en attendant que j'appose ma signature.

J'ai tenté de me rapprocher du service RH qui ne me prend pas forcément au sérieux non plus. Tout mon entourage me dit d'entamer une procédure au prud'homme mais je ne sais pas si cela en vaut la peine et surtout ce que cela peut m'apporter.

Si quelqu'un a une réponse, je serai ravie de vous lire :)
  • réponse de LAPP 
  • 2773 msg
  • 20/07/2023 12:23
Hello,

Il s'agit bien d'un comportement abusif et de harcèlement. Inadmissible.

Donc, pour se défendre dans une telle situation il faut s'armer de courage et faire face avec aplomb :)

Mais avant il faut que tu te demandes ce que tu veux obtenir. Quoique en pense ton employeur, le licenciement est toujours possible en alternance, mais le motif doit être une faute grave comme pour n'importe quel salarié ! Or tu ne parles pas dans ton post d'une faute que tu aurais pu commettre. Donc pas de licenciement possible, pas de rupture à l'initiative de l'employeur.

Donc s'il veulent se débarasser de toi sans commettre de délit (harcèlement) ton employeur doit en passer par la rupture d'un commun accord. C'est négociable. Et compte tenu de leur attitute détestable je t'invite à prendre rendez-vos avec ton RH et de lui annoncer que tu as l'intention d'aller aux prud'hommes pour dénoncer le harcèlement dont tu es l'objet (tu as des preuves enregistrées) ou bien tu pourrais accepter une rupture avec une indemnité à négocier :)


...

Le CFA à voir

Ecole des Métiers-Dijon Métropole

Longvic(21)

------------------ annonces Google ----------------