Rupture à l’amiable contrat d’apprentissage ou prud'hommes ?

Bonjour à tous !

Merci à ceux qui prendront le temps de lire car c’est un peu long....

Moi et mon copain, étions tous les deux dans une entreprise en contrat d’apprentissage

Pour ma part, du jour au lendemain j’ai été viré de la maison, mise à la rue et virer de mon travail... (employeur étant mon beau père...)
Je suis actuellement en train d’entamer une procédure au prud’hommes car solde tout compte négatif pour des sommes inconnus, « échéancier » sortis de nulle part dont je n’ai jamais eu connaissance ...

Actuellement, mon copain souhaite quitter l’entreprise, il s’est mis d’accord avec le patron en question sauf que celui ci n’a pas apprécié les indemnités qu’il devra lui verser à la fin de son contrat (mai 2021)

Il lui a donc demandé de prendre ces congés mais nous avons besoin de cet argent pour déménager donc mon copain ne voulait pas... il est en train de faire pression car il veut une démission de la part de mon copain mais là seule manière de rompre un contrat d’apprentissage est la rupture à l’amiable après la période d’essai .... Pas plus tard que ce matin « donne moi une bonne raison de signer cette lettre à part que tu pourras avoir pôle emploi » et il menace de le licencier pour faute grave ..

De plus, il verse son salaire bizarrement... et pour donner une leçon de vie au mois de mars il a versé la paye le 26 au lieu du 6 et à moitié espèce / chèque, et il a fait signer les bulletins de salaire à mon copain et l’autre apprenti... alors que tout les autres non et il n’en a pas donné une copie ..


Des conseils ? Un avis ? Merci à vous d’avance ..
  • réponse de LAPP 
  • 1880 msg
  • 06/05/2021 10:34
Hello,
Dans des rapports conflictuels la meilleure solution est souvent la moins pire.
Ici, c'est compliqué évidemment. L'employeur essaie de vous virer sans commettre de fautes légales et sans frais. Son calcul n'est pas bon, il pourrit l'ambiance, et il fait des fautes. Tu ne peux pas l'attaquer sur l'article 1 du Décret n°85-1073 du 7 octobre 1985 car le salaire peut être payé en espèces jusqu'à 1 500 €. Mais le retard de paiement au 26 du mois n'est pas légal. Insuffisant sans doute pour le faire condamner mais s'il reproduit d'autres petites fautes, cette accumulation peut lui être très préjudiciable aux prud'hommes.

Faites lui voir que deux procès d'apprentis aux prud'hommes en même temps ne pourra pas lui être favorable et qu'il vaudrait mieux s'entendre sur une rupture amiable :)
  • réponse de BzcDox 
  • 4 msg
  • 06/05/2021 13:52
Merci pour votre réponse je prend note :))
  • réponse de BzcDox 
  • 4 msg
  • 06/05/2021 13:56
D’ailleurs il veut que mon copain pose ces congés payés mais qu’il vienne tout de même travailler ! Donc là je pense que c’est quand même illégal pour pouvoir faire quelque chose ?
  • réponse de LAPP 
  • 1880 msg
  • 07/05/2021 00:56
Hello,

Oui, hélas il s'enfonce et crée les conditions qui devraient vous permettre d'avancer votre proposition de rupture amiable plutôt qu'une procédure au prud'hommes. Mais attention il vous faudra des preuves, n'allez pas trop vite. Attendez d'avoir des preuve écrites.
...

LE CFA QUI BOUGE

CFA IFIR

Lyon(69)

------------------ annonces Google ----------------