Droit au chômage apres un accord en commun

Bonjour tout le monde, étant en réorientation et n'aimant vraiment pas la filière dans laquelle je suis, j'ai commencé une licence en septembre et vais quitter mon contrat d'apprentissage cette semaine, je voulais savoir si il étais possible de percevoir le chômage lors d'un accord commun sachant que j'ai débuté ma formation en Septembre et vais quitter en mars ( 6-7 mois).

Merci beaucoup , cordialement
  • réponse de LAPP 
  • 1543 msg
  • 04/03/2020 00:03
Bonjour,

Pôle Emploi pourra considérer la rupture du contrat d'apprentissage comme une perte involontaire d'emploi et ouvrir des droits au chômage à condition :
- de justifier de 122 jours travaillés au minimum
- d'un accord écrit signé des deux parties

Donc tu es dans la course avec 6 mois de travail.

Demande à ton employeur le document qui précise que la rupture du contrat est intervenue d'un commun accord (signé par les 2 parties).

L'attestation Pole Emploi doit indiquer "rupture d'un commun accord " sans autre mention.

Et attention aussi de bien respecter le délai prévu par l'article D6222-21-1 : la rupture effective ne peut avoir lieu que 7 jours après avoir averti l'employeur.

Voir la page proposée
------------------ annonces Google ----------------
...

LE CFA QUI BOUGE

Centre de Formation du Bâtiment d'Antibes

Antibes(06)

  T U B E   

TOUT sur l'alternance par Pink Verita

20/02/2019
Explication d'une youtubeuse à succès : Pink Verita, l'alternance qu'est ce que c'est ?

La bonne Alternance : trouver une entreprise

30/10/2019
La Bonne Alternance » – les entreprises qui recrutent régulièrement en apprentissage et professionnalisation, un service créé et proposé par Pole Emploi en partenariat avec L'APPRENTI

Apprentis du BTP et fiers de l'être

16/11/2018
Les apprentis des métiers du bâtiment et des travaux publics ont le vent en poupe! Paul Meilhat arrive en vainqueur de la Route du Rhum à bord de SMA Apprentis du BTP ...