• Réponse:

SUJET PRINCIPAL

les abus envers les apprentis

  • seze13
  • Posté le 11/06/2012 : 13:16

Il existe des abus de la part des patrons vis à vis des apprentis. Tout le monde le sait, mais personne ne fait rien.
Mon fils est apprenti en pâtisserie. En 2 ans d'apprentissage, personne du CFA n'est jamais venu lui rendre visite en entreprise pour voir comment ça se passe.
Son patron lui fait régulièrement rater des jours au CFA pour travailler en entreprise. Réaction du CFA : sur son bulletin de note, on lui reproche à lui, ses absences répétées au CFA pour travailler à l'entreprise ! Un comble.
Les horaires, parlons-en. On nous parle de droit des apprentis, mais personne ne vérifie ce qui se passe dans les entreprises. Je ne dis pas que tous les patrons exagèrent avec les apprentis, mais il y a vraiment beaucoup d'abus.
Mon fils a fait des journées de 12 heurs d'affilées (5h - 17h)
En moyenne il fait 5 h - 15h. Il n'a pas le droit de faire une pause pour manger. Il avale vite fait un croissant ou un croque-monsieur. Son patron lui paye environ 1/4 des heures supplémentaires travaillées.C'est un jeune sérieux, jamais en retard, jamais malade, qui aime ce métier.
Quand il était mineur, je l'ai déja enlevé d'une autre entreprise où il subissait le même genre d'abus, les insultes en plus. J"avais alerté le CFA, l'inspection de travail, mais personne n'a bougé. On m'a répondu que cela venait peut être de mon fils, qu'il avait choisi un métier difficile. Le responsable du CFA n'a pas voulu intervenir auprès du patron.
Résultat, mon fils était passionné par la pâtisserie, maintenant il est complètement dégoûté. On le soutient pour qu'il aille au bout de son contrat, qu'il passe son BTM. Sans nous, il aurait tout arrêté.
Voilà je trouve cela bien triste.<<<

DERNIERES REPONSES

  • LAPP
  • Posté le 08/02/2020 : 22:53

Bonjour,

Il y a des règles à respecter dans un environnement de travail, tout n'est pas permis !


Si le CFA ne bouge pas, alertez le médiateur de l'apprentissage, la mairie. Annoncez au CFA que vous allez être obligé de porter plainte pour harcèlement contre l'employeur si ils n'interviennent pas, puis dîtes le à l'employeur si rien ne se passe.

  • Mel94
  • Posté le 08/02/2020 : 10:29

Bonjour
Moi ma fille de 15 ans est en apprentissage dans la coiffure et là ça fait 2 mois que sa patronne lui fait la misère elle lui parle mal lui dis de rentrer ce changer parce que elle ou alors qu’elle ne pu pas elle est très coquette et passe des heures dans la salle de bain à ce préparer pour le travail elle est en train de dégoûter ma fille de la coiffure . J’ai appeler le CFA pour leurs dire mais personne bougent je comprend pas comment on peut laisser des jeunes en galères

  • LAPP
  • Posté le 03/11/2019 : 20:50

Tout cela est bien triste et montre qu'il existe encore des pratiques exécrables en apprentissage.

Je n'ai qu'une réponse, dénoncez ces pratiques, portez plainte aux prud'hommes, au pénal s'il le faut, alertez la presse locale. Ne laissez pas faire ces patrons voyous indignes .

Je sais que ce conseil paraît facile à donner face à la difficulté de l'exécuter, mais qui le fera si vous n'y allez pas ?

  • Machris
  • Posté le 02/11/2019 : 09:15

bonjour,
je suis daccord cest un probleme les mauvais maitre d'apprentissage . Ma fille a commencé une formation en mc patisserie l'année derniere pendant 3 mois elle a du arrêtter car elle etait tout le temps toute seul le patron partait la laissait lui faisait une liste le matin, elle n'apprenait rien, sans compter les heures , les propos addécents à une jeune fille quand cest une fille cest d'autan plus difficile cest un milieu assez matcho ma fille a du caratere et heureusement et son salaire etait versé qu'a la moitié elle ne pouvait pas payer son loyer j'ai du aller à l'inspection et revoir tous ses bulletins de salaires car la comptable se trompait tous le temps alors elle a arretter . Elle n'a retrouver personne et la cette année elle recommance sa formation et rebelotte des heures et des heures ell a un contrat pas bien rediger condition dhygiene et sécurité déplorable et ne fait presque pas de patisserie au cfa ils lui ont dit que sa poserait probleme pour son examen. Je suis triste car elle est en mention complementaire mais na pas le niveau car pas assez d'experience maisce n'est pas de sa faute elle est travailleuse et tres motivée . mais apres ses deux experience elle veut changer de voie alors quelle a du potentiel cest dommage et le cfa est une tres bonne formation mais ne suit pas assez les jeunes en entreprises

  • christ437
  • Posté le 30/10/2019 : 23:30

Bonjour,

Je découvre le site et les remarques ce soir.
Mon fils est apprentis depuis peu en boucherie (2 mois), aujourd'hui un événement de taille.

Mon fils appel en pleure et en crise de nerf, je déboule dans une colère extrême chez sont patron.
Et j'ai retrouvé mon fils derrière les poubelle de la boutique en crise comme un chien.
Sans que personne vienne le voir. Patron et employè.

Mon gamin à eu par le passé des problèmes important de santé et parfois cela le rend un peu lent.
Moquerie, harcèlement moral... et pourtant il est capable de beaucoup de chose, jeune et sérieux.
et une envie d'apprendre.

Ce soir, je suis hors de moi, et j'ai mal pour lui.

  • LAPP
  • Posté le 30/03/2016 : 15:58

Bonjour,

Portez plainte aux prud'hommes, n'hésitez pas. Ou plutôt avertissez l'employeur qu'une plainte sera déposée la semaine prochaine aux prud'hommes, pour voir sa réaction. Si ne réagit pas déposez!

Ne craignez pas de mesures répressive du patron, celles-ci sont évidemment illégales et si elles apparaissaient prévenez le qu'une autre plainte serait immédiatement déposée<

  • zifac
  • Posté le 13/07/2012 : 17:04

Ca c'est une bonne nouvelle !
Exemple à suivre pour les autres, ne vous laissez pas faire.
En restant poli et calme, il faut pouvoir dire à vos employeurs que vous avez des droits et que vous les connaissez. Aucun employeur n'aime se retrouver au tribunal, en général les choses s'arrangent.<<

  • LAPP
  • Posté le 13/07/2012 : 12:56

Impeccable[:)]<

  • couette33
  • Posté le 13/07/2012 : 12:08

bonjour

merci, pour votre aide
mon fils a été au culot, il a menacé son patron (gentillement en lui disant qu'il allait aller au prud'homme) est sa a marché,il lui a donné une bonne prime pour la fin de son contrat.
sa ne paye pas toutes les heures supp. mais s'est déjà sa
il a tout signé, et on a plus a faire à lui
merci pour tout
<<<

  • LAPP
  • Posté le 13/07/2012 : 11:44

Le conseil de Zifac est utile mais j'ai peur que la réponse du syndicat ne ressemble à celle de la Direction départementale du travail! Pour rétablir le droit de votre fils allez au prud'homme, même si c'est long (il faut être patient avec la justice), si ses torts sont reconnus l'employeur paiera et votre fils obtiendra réparation.<

  • zifac
  • Posté le 13/07/2012 : 08:27

Pour répondre a couette 33. Allez voir un syndicaliste genre CGT CFDT.
Ils ne prendront pas de rémunération et vous conseilleront. Ils peuvent même vous reprensenter en cas de procès. Quand j'étais jeune ils m'ont aidé 2 fois et j'ai gagné les 2 procès. C'est vrai que c'est long mais il faut aller jusqu'au bout, ne serait-ce que pour défendre vos droits et votre honneur.<<

  • couette33
  • Posté le 10/07/2012 : 14:22

merci
mais je les ai déjà contactés - ils m'ont dit de voir avec les prud'hommes mais s'est maintenant que j'ai besoin d'aide. Les Prud'hommes s'est très long. Et on m'a répondu pour ses heures supp.
qu'ils savaient des dossiers plus important qu'un petit apprenti avec ses soucis d'heure supp. Alors on est découragé.... Que faire contre cette machine là - qui ne protège jamais les petits......<

  • LAPP
  • Posté le 10/07/2012 : 14:08

Les employeurs d'apprentis ne sont pas tous comme ça, loin s'en faut !
Hélas, certains employeurs abusent de leur pouvoir hiérarchique et ceux là doivent être rappelés à l'ordre et sanctionnés.

Si votre employeur trangresse la loi, il faut alerter la Direction départementale du travail. Vous trouverez la liste des adresses et numéros de téléphone ici :
Voir la page proposée<<

  • couette33
  • Posté le 10/07/2012 : 07:56

bonjour
mon fils a vécu exactement la meme chose - son employeur l'a exploiter en lui faisant travailler plus de 10h par jour. bien sur heures supp. non payées et non récupérées.
et quand je lui ai posée la question, il m'a dis s'est normale, il est en apprentissage.
et en plus il fait parti des compagnons du devoir BRAVO LES COMPAGNONS car meme l'école n'a pas soutenu mon fils
maintenant, on est le 10/07 et toujours pas de paie et de solde de tout compte.
BRAVO LE PATRON ET ENCORE BRAVO LES COMPAGNONS
j'espère qu'il aura son cap, pour leur montrer qu'il a réussi
plusieurs fois il a voulu abandonner, on lui a toujours si tu reste jusqu'au bout tu en sortiras plus grand et tu sortiras la tete haute.
bonne journée<<

  • zifac
  • Posté le 07/07/2012 : 10:54

On contacte les prud'hommes lorsqu'il n'y a aucun arrangement possible entre le patron et l'apprenri. Avant d'en arriver là parlez-en d'abord au CFA ou appelez la CCI ou la chambre des Métiers d'ou dépend votre patron. Tous ces établissements doivent jouer un rôle de médiateur.<<

  • amaury79250
  • Posté le 02/07/2012 : 22:49

Bonjour
Il Faut contacter les prud'homme pour les problemes entre patron et apprenti<

  • zifac
  • Posté le 27/06/2012 : 08:29

Bonjour,
Vous avez raison, il faut écrire et en recommandé pour qu'il reste des traces. Pour ma part j'ai envoyé une lettre très salée en recommandé au directeur du CFA avec copie à l'inspection académique.
Il ne va pas être content mais ça m'est égal.
En revenche j'ai eu une personne tres sympa à la CCI ou sont enregistrés les contrats des apprentis, elle m'a dit qu'ils avaient un rôle de médiateur, elle a d'ailleurs envoyé un mail au patron de mon fils car il n'a toujours pas renvoyé la rupture du contrat. Et il en a besoin pour commencer chez son nouvel employeur.
Une fois que mon fils aura repris le travail j'ai l'intention de relever des témoignages des anciens apprentis car je sais que les bulletins de salaire ne sont pas conformes et j'irai à la CGT (ils sont très virulents) Je vais essayer de rassembler tous les jeunes avec moi et on y mettra le paquet. Il va pouvoir les manger les étoiles de son restaurant et même son tablier de meilleur ouvrier de France.
Essayez de contacter la chambre des Métiers ou la CCI (le patron de votre fils dépend de l'un des deux c'est écrit sur le contrat)expliquez leur la situation. Je sais que c'est délicat car votre fils est encore dans l'entreprise et ils sont en position de force pour rabaisser nos enfants.C'est un abus de pouvoir et l'esclavage est aboli ! J'espère que vous obtiendrez satisfaction. Bon courage.<<

  • seze13
  • Posté le 22/06/2012 : 12:33

Votre message me montre que je ne suis pas seule face à ce problème. Mais personne évidemment n'a répondu à mon intervention, je le savais d'avance. Je sais que c'est dérangeant.
Dès que mon fils aura fini, je ferai un courrier au conseil régionnal de ma région, au CFA et au ministre chargé de l'apprentissage.
Je connais d'autres jeunes qui vivent des situations inadmissible en apprentissage.
Je doute que cela fasse bouger les choses, mais ça me permettra de vider mon sac.
Dernier épisode en date : mon fils a fait un malaise après 10 h de travail non stop. Il avait tout simplement faim. Son patron lui reproche ses "coups de mou" pendant la matinée. Tu m'étonnes, à 20 ans on a besoin de manger correctement pour travailler correctement. Son patron lui a dit que s'il a faim le matin, il fallait faire un autre métier ! Lamentable. Ca me fait tellement mal de voir cela.

  • zifac
  • Posté le 21/06/2012 : 22:16

Bonsoir,
Je vis la même chose que vous actuellement. Mon fils de 19 ans est apprenti en BP Somellerie. Il se fait insulter en permanence. Son patron hurle sur les gamins jusquà ce qu'ils craquent et ensuite il rigole. C'est du harcèlement moral.La punition est de travailler non stop 9 h - 1 h du matin avec un repas pris au lance pierre. Il a fait un crise de titanie en décembre, j'ai fait 3 heures de route pour le récupérer car personne n'a bougé pour le soigner. Le CFA ne veut pas entendre parler de tous ces problèmes ils l'ont poussé à démissionner. Et il a démissionné il y a 2 jours, il a trouvé un autre patron mais il est complètement démotivé. Comme vous nous le soutenons car lui aussi est très sérieux, très volontaire qui aime ce métier qu'il a choisi depuis l'âge de 13 ans. Je réfléchi actuellement à savoir si je ne vais contacter un avocat pour mettre son ancien employeur en procès. Je ne sais pas si cela va aboutir mais pour mon fils et tous les autres jeunes je dois le faire.<

------------------ annonces Google ----------------
...

LE CFA QUI BOUGE

CFA Agricole Public des Hauts-de-France

Airion (60)

  T U B E   

TOUT sur l'alternance par Pink Verita

20/02/2019
Explication d'une youtubeuse à succès : Pink Verita, l'alternance qu'est ce que c'est ?

La bonne Alternance : trouver une entreprise

30/10/2019
La Bonne Alternance » – les entreprises qui recrutent régulièrement en apprentissage et professionnalisation, un service créé et proposé par Pole Emploi en partenariat avec L'APPRENTI

Apprentis du BTP et fiers de l'être

16/11/2018
Les apprentis des métiers du bâtiment et des travaux publics ont le vent en poupe! Paul Meilhat arrive en vainqueur de la Route du Rhum à bord de SMA Apprentis du BTP ...