rupture à l'amiable

Bonjour
je suis en fin de contrat d'apprentissage (je passe le CAP en juin) L'ambiance et les conditions de travail se sont dégradées ces dernières semaines, je souhaite donc quitter au plus vite ma boite, je suis à bout. Je vais donc proposer une rupture à l'amiable à mon employeur mais je voulais connaitre les tenants et les aboutissans.
Mon employeur y perd il quelque chose de plus que mon absence? (pénalités comme pour un licenciement etc)
J'ai cru comprendre qu'avec une rupture à l'amiable j'avais le droit de prétendre à des allocations chomage, est ce que c'est bien le cas? cela dépend il du motif inscrit pour la rupture à l'amiable?
S'il n'accepte pas, j'ai vu que je pouvais démissionner après l'obtention de mon diplôme (dois je attendre les résultats?) Est ce que cette démission m'enlève tous mes droits au chomage? ou ai je seulement une carence jusqu'à la fin théorique de mon contrat?
Je comptais jusqu'alors plutot continuer dans mon entreprise et je n'ai donc pas encore cherché une autre boite et j'aimerais donc être sur que je peux toucher le chomage si je ne trouve pas tout de suite.
merci pour vos réponses
michel
  • réponse de LAPP 
  • 1921 msg
  • 07/06/2021 17:43
Hello
Désolé pour la réponse tardive, voici les réponses :
- "rupture à l'amiable j'avais le droit de prétendre à des allocations chômage": oui tu as le droit. Cela ne dépend pas du motif inscrit pour la rupture à l'amiable.

- "démissionner après l'obtention de mon diplôme (dois je attendre les résultats?" : oui forcément, puisqu'il te faut ton diplôme. Si tu as ton diplôme ce n'est pas une démission mais une rupture anticipée du contrat d'apprentissage. Tu as droit au chômage.

- Dans tous les cas, sauf en cas de démission tu as droit au allocations de chômage si tu as accompli le nombre d'heures suffisantes pour y prétendre.
...

LE CFA QUI BOUGE

CFA de la Pharmacie

Paris(75)

------------------ annonces Google ----------------