Conduire, la liberté au bout du chemin

Le permis de conduire, symbole d'indépendance et de liberté, inaccessible ?

Si le permis de conduire est souvent indispensable, surtout dans les campagnes, il coûte encore bien trop cher !

Aussi populaire que le smartphone

L’examen le plus fréquenté chaque année en France, c'est le permis de conduire (et pas le baccalauréat, contrairement aux idées reçues!) avec plus de 1,5 millions de candidats qui se présentent chaque année à l’épreuve.

2 000 euros, c'est le coût moyen d'un permis de conduire

Une fortune ! Mais un apprenti qui vit dans l'alternance se déplace beaucoup et les transports en commun n'apportent pas toujours de solutions pratiques. La voiture devient indispensable et donc le permis de conduire, une nécessité !

Le prix du permis de conduire a flambé ces dernières années, pour atteindre un coût se situant entre 1 100 € et 3 000 € selon la ville dans laquelle on s'inscrit. Quelles sont les pistes pour obtenir le précieux césame qui nous donnera l'indépendance et la liberté ? Au moindre coût ?

Option 1: choisir sa ville

Pour évaluer le coût du permis il ne suffit pas de comparer les tarifs des auto-écoles, le prix de l'inscription pour un forfait 20H peut varier du simple au double (entre 700 et 1700 €), mais il est bon aussi d'évaluer ses chances de réussite en fonction du lieu de l'examen. Le taux de réussite dans les grandes villes est souvent bien plus bas que dans les villes moyennes où les difficultés de conduite sont moindres. Et si vous devez repasser trois fois l'examen, en ajoutant des leçons de conduite à chaque fois, vous explosez le budget !

Un candidat a deux fois plus de chance de décrocher son permis de conduire du premier coup dans la Marne qu'à Paris et les auto-écoles parisiennes sont souvent plus chères que celles de province.

Bref, prendre le train et aller passer son permis à Epernay à l'auto-école Claudine (80% de réussite), ou chez Rollot dans la Somme (86% de réussite) peut être rentable !

Option 2: choisir son modèle

Les auto-écoles en ligne se sont développées dès la loi Macron sur la libéralisation des auto-écoles en 2015. Les deux principales : Ornikar et « En voiture Simone » proposent des tarifs cassés, deux fois moins chers que les auto-écoles traditionnelles ! Le principe est simple, c'est celui des Uber, pas de salariés, moins de charge. Les moniteurs sont auto-entrepreneurs et ont leur propre véhicule de formation (à double commandes). Et vous serez présenté à l'examen en candidat libre.

Deux avantages consistants : le prix à l'inscription (750 € pour 20H de conduite) et la flexibilité (c'est vous qui décidez de votre planning de leçons). Mais ne rêvez pas, peu de candidats enlève leur permis du premier coup et nombreux sont ceux qui reprennent des cours avant de se présenter à nouveau. Comptez plutôt sur une moyenne de 30 H de conduite (750 € + 350 €).

L'auto-école en ligne est séduisante mais si vous avez besoin d'être chouchouté, rassuré par un cadre traditionnel, optez pour l'auto-école classique en province, dans un département où ce sera moins cher avec de meilleures chances de réussite.

Un permis moins cher en 2020

Sous le titre réjouissant : « LE PERMIS POUR TOUS, une formation personnalisée et de qualité », le gouvernement promet de réduire le coût du permis de 30%. Avec des des modes d’apprentissage moins chers : simulateurs, apprentissage avec une boîte automatique, conduite accompagnée, conduite supervisée. En réduisant les délais du passage de l’examen grâce à une inscription directe en ligne à l’examen. Et faire jouer la concurrence avec un comparateur des offres des auto-école en ligne.

Cette réforme engagée par le Gouvernement ces derniers mois s’attaque également aux disparités dans le montant et la transparence des tarifs pratiqués par les écoles de conduite et délivre désormais un label « École conduite qualité » aux auto-écoles les plus vertueuses.

le label « École conduite qualité » qui devrait vous rassurer avant d'entrer dans une auto-école.

Code gratuit pour les volontaires SNU

L’ensemble des jeunes d’une même classe d’âge participant au Service National Universel (environ 800 000) bénéficiera des nouvelles mesures relatives à l’éducation routière et au permis de conduire.

À l’issue d'une sensibilisation à la sécurité routière, ces jeunes disposeront d’un accès gratuit à une plateforme Internet de formation au code de la route, en e-learning, et de la gratuité de la première présentation à l’épreuve théorique du permis de conduire .

Permis spécial pour les apprentis

Parmi les mesures attendues, le gouvernement favorisera l'accès au permis de conduire pour ceux qui en ont le plus besoin. Les apprentis en CAP de conducteurs routiers de marchandises, livreurs de marchandises ou livreurs, BAC pro conducteur transport routier de marchandises par exemple en font partie. Ils pourront bénéficier de la conduite encadrée en CFA, l’accompagnant sera généralement le maître d’apprentissage.

Gérer le stress

Autre facteur d'échec : le stress pendant l'examen qui affecte les moyens du candidat et réduit ses chances de réussite. Le coût du permis s'en ressent, chaque échec allongeant le délai et ajoutant des leçons au forfait. Ornikar distingue deux niveaux de stress : mineur et majeur.

  • Un stress mineur, s’il est bien géré, aura un rôle positif et permettra au candidat d'améliorer ses performances en matière de concentration le jour de l'examen du permis de conduire.
  • Dans le cas d'un stress majeur, le candidat risque de paniquer et de perdre tous ses moyens. Et d'oublier de regarder le rétroviseur avant de déboîter, l'erreur la plus répandue à l'examen !

Le danger est souvent dans le rétroviseur !

Astuces anti-stress

Le leader des écoles en lignes propose des astuces pour lutter contre le stress :

  • « le candidat doit s’installer au calme et fermer les yeux. Il doit écouter sa respiration, en prenant conscience de son inspiration et de son expiration. Il doit ensuite se remémorer un souvenir paisible et bienveillant »
  • Aller reconnaître le lieu de l'examen
  • Prendre un repas équilibré, se coucher tôt et éviter tous les excitants (café et alcool)

Les auto-écoles uberisés

Depuis l'apparition des écoles de conduite en ligne les auto-écoles traditionnelles ne décolèrent pas et font le siège de leurs députés pour torpiller les startups. Las, malgré de nombreuses tentatives dans les commissions, comme celle du député Gérard Menuel qui a proposé un amendement visant à interdire l'exercice de la profession de moniteur d'auto-école aux auto-entrepreneurs, l'assemblée ne suit pas. La majorité marche dans le sens de la libéralisation et surtout des jeunes qui n'ont simplement pas 1 800 € euros devant eux pour payer le permis !

Pendant cette même commission, la députée Françoise Dumas rappelait à cet égard : « Il faut savoir aussi – c’est une réalité, mais on peut faire comme si on ne la voyait pas – que de 600 000 à 800 000 personnes conduisent sans permis, avec toutes les conséquences que cela peut avoir en termes de sécurité – cela peut détruire des vies. On ne peut donc se satisfaire de la situation actuelle. »

On comprend qu'un bonne partie de ceux qui prennent le risque de conduire sans permis sont ces jeunes qui n'ont pas les moyens de se l'offrir.

La députée Françoise Dumas : « Notre souci à tous, c’est de faire que tous les jeunes puissent avoir accès au permis de conduire »

Aide au financement du permis de conduire pour les apprentis

Depuis le 1er janvier 2019, un apprentis majeur peut bénéficier d’une aide d’État pour financer son permis de conduire B. L’aide au permis de conduire doit être demandée par l'apprenti au centre de formation d’apprentis (CFA). Le CFA lui communique la démarche à suivre et le contenu du dossier

aide au permis de conduire pour les apprentis

Affiche d'information du site alternance.emploi.gouv.fr

Liens utiles

Christophe Montoriol  -  12/09/2019

Votre avis:

  • Avis (2) de : zopop (Jeudi 26 septembre 2019)

    J'ai fait mon dossier, a qui dois je le remettre ?

  • Avis (2) de : xof (Jeudi 26 septembre 2019)

    zopop: tu fois le remettre à ton CFA qui validera qu'il est bien complet, que tu es bien enregistré dans une auto-école et qui te paiera la subvention si tout est clair :)

VOTRE AVIS
1/ Donnez une note d'humeur sur cette info.
2/ Ecrivez et postez votre avis (1500 caractères max)
------------------ annonces Google ----------------
...

LE CFA QUI BOUGE

Centre de Formation du Bâtiment d'Aix-Les-Milles

Aix-en-Provence(13)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "Heures entreprise/école"

Bonjour, Je viens ici pour avoir un avis/ une reponse, ma compagne est en contrat alternance apprentissage en entreprise, après 1 an et demi elle ..

...

  T U B E   

TOUT sur l'alternance par Pink Verita

20/02/2019
Explication d'une youtubeuse à succès : Pink Verita, l'alternance qu'est ce que c'est ?

La bonne Alternance : trouver une entreprise

30/10/2019
La Bonne Alternance » – les entreprises qui recrutent régulièrement en apprentissage et professionnalisation, un service créé et proposé par Pole Emploi en partenariat avec L'APPRENTI

Apprentis du BTP et fiers de l'être

16/11/2018
Les apprentis des métiers du bâtiment et des travaux publics ont le vent en poupe! Paul Meilhat arrive en vainqueur de la Route du Rhum à bord de SMA Apprentis du BTP ...
Salaire de l'apprenti: indicateur 2019
Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans à 26 ans
1ère année 411 € (27% SMIC) 654 € (43% SMIC) 806 € (53% SMIC)
2ème année 593 € (39% SMIC) 776 € (51% SMIC) 928 € (61% SMIC)
3ème année 837 € (55% SMIC) 1 019 € (67% SMIC) 1 187 € (78% SMIC)
Salaire de l'apprenti de 27 ans et + : 1 521,22 €