Le Routard de l'alternance

Le nouveau Guide du Routard emmène les apprentis en Europe

Une âme d'explorateur

« Découvrir des cultures et des façons de travailler différentes. Apprendre un métier et une langue étrangère dans un autre pays. Élargir ses compétences, savoir faire et savoir-être interculturels. Se découvrir une âme d'explorateur... ». C'est par ces mots que se révèle ce nouveau Guide du Routard dédié à la mobilité des apprentis en Europe.

L'initiative est d'origine multiple, tout le monde s'y est mis: Hachette l'éditeur, Opcalia l'organisme paritaire, le Medef le syndicat patronal, Erasmus, Apec, Centre inffo,.. Sur la lancée d'un mouvement général favorable à l'apprentissage et l'alternance en général en Europe, portée par des personnalités comme Jean Arthuis, député européen, la publication de ce guide était attendue, et bienvenue!

A la suite des plus célèbres Guides du Routard, « Chine », « Etats-unis » ou même des plus modestes « Ardèche » et « Paris la nuit », ce nouveau « Faire son Alternance en Europe » invite les apprentis à suivre les traces des grands explorateurs!

L'auberge espagnole

Le guide est à l'image de ses prédécesseurs, petit format mince et condensé pour tenir dans la poche arrière de son jean. Prêt à dégainer d'une seule main aussi bien dans le désert d'Arizona que dans la ville d'Europe qu'on aura choisi de découvrir pendant son apprentissage.

Le principe intangible du Guide du Routard, faire léger! Donc tout dire dans peu d'espace. Chaque page est largement exploitée, pas un centimètre en friche, les caractères sont petits (voire carrément minuscules parfois) et ne pèseront pas lourds dans un sac.

On est un peu surpris au début, mais comme d'habitude ça marche! Tout y est ou presque.

Le guide se découpe en trois chapitres, une première partie qui répond à la question : pourquoi effectuer une partie de sa formation à l'étranger?
La réponse est large et englobe l'état des lieux de la mobilité des apprentis en Europe, pas brillant au regard de leurs camarades étudiants qui ont largement profité du dispositif Erasmus depuis 30 ans (9 millions d'étudiants européens)!

Erasmus, rendu très populaire depuis la sortie du film de Cédric Klapisch « L'auberge espagnole » en 2002, qui a doublé les effectifs l'année suivante. Le réalisateur estime aujourd'hui qu'Erasmus est à ce jour la seule réussite de l'Union européenne!

En tout cas, pas pour les apprentis qui n'ont représenté que 25 000 des routards européens depuis 30 ans contre 600 000 étudiants. « Cette différence n’est pas acceptable car les freins ne sont pas du côté des jeunes », dénonce Muriel Pénicaud, Ministre du travail, qui poursuit un objectif précis : « doubler le nombre d’apprentis partant en Erasmus d’ici à 2022 ».

Pour dérouiller les freins: « l’employeur français n’aura pas à verser de salaire ni les charges sociales afférentes, il ne sera pas tenu responsable en cas d’accident du travail ou de maladie ». Et la Ministre promet de garantir les ressources de l’apprenti pour atteindre un minimum de 800 € par mois (comme en Allemagne), notamment grâce à un abondement financé par les OPCA.

« J'ai été arrêté par la police »

Le deuxième chapitre décrit la meilleures manière d'organiser son alternance en Europe: comment trouver une entreprise d'accueil, un financement, débrouiller les formalités. Les handicapés ne sont pas oubliés avec un paragraphe qui témoigne de l'effort de l'Europe pour rendre la route accessible à ceux pour qui la mobilité est encore moins familière!

Fidèle à l'esprit pratique d'un guide qui doit servir dans toutes les situations du voyage, l'apprenti routard apprendra comment sortir d'un mauvais pas : vol, agression, arrestation par la police locale... Pas évident, quand on ne parle pas le Lettonien, d'expliquer à un gendarme de Riga que vous passiez là par hasard quand la banque a été attaqué!

Région par région

Le troisième chapitre donne des pistes d'informations: sites internet, organismes institutionnels, associatifs. Et enfin un grand volet sur les pistes régionales, région par région, avec leurs initiatives et leurs ressources, propres à encourager les apprentis les plus ruraux à faire leur sac.

Liberté ...

Le guide se ferme avec une dédicace de ses auteurs à tous les Routards de l'alternance qui partagent leurs convictions: « liberté d'esprit; découverte et partage; envie d'apprendre et de connaitre;autonomie ».

A mettre de toute urgence dans la poche arrière de son jean, pour 9 euros!
Christophe Montoriol  -  05/10/2018

Votre avis:

VOTRE AVIS
1/ Donnez une note d'humeur sur cette info.
2/ Ecrivez et postez votre avis (1500 caractères max)
------------------ annonces Google ----------------
...

Le CFA qui bouge

Centre de Formation du Bâtiment d'Aix-Les-Milles

Aix-en-Provence(13)

Forum de l'apprenti

La dernière question: "Rupture pendant contrat , Chômage"

Bonjour, Je suis actuellement en contrat d’apprentissage depuis bientôt 3ans J'ai effectuer un Bac et j'ai continuer en BTS Il me reste encore 1ans ..

...

  T U B E   

ApprentiScène 2019

4/23/2019
Valoriser l’apprentissage par le théâtre, depuis 15 ans, un programme unique en France. Après seulement 20h de répétition, les apprentis montent sur les planches d’un théâtre et tentent de convaincre un jury de professionnel.

Démarre ta story

2/28/2019
Nous sommes 3 apprentis en communication : Astrid, Nicolas et Juliette. Notre objectif : vous montrer l’apprentissage comme vous ne l’avez jamais vu et répondre aux questions que vous n’avez jamais posées !

Apprentis du BTP et fiers de l'être

11/16/2018
Les apprentis des métiers du bâtiment et des travaux publics ont le vent en poupe! Paul Meilhat arrive en vainqueur de la Route du Rhum à bord de SMA Apprentis du BTP ...
Salaire de l'apprenti: indicateur 2019
Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans à 26 ans
1ère année 411 € (27% SMIC) 654 € (43% SMIC) 806 € (53% SMIC)
2ème année 593 € (39% SMIC) 776 € (51% SMIC) 928 € (61% SMIC)
3ème année 837 € (55% SMIC) 1 019 € (67% SMIC) 1 187 € (78% SMIC)
Salaire de l'apprenti de 26 ans et + : 1 521,22 €